Bécassine

Bécassine
21h – Dans les salles des fêtes
Samedi 4 août Sauvessanges (salle paroissiale)
Mercredi 8 août Bort l’Etang
Jeudi 9 août Arlanc
Vendredi 10 août Vertolaye
Lundi 13 août Tours-sur-Meymont
Vendredi 17 août St Jean des Ollières
Vendredi 17 août Félines
Lundi 20 août Puy Guillaume

 

  • Long métrage français
  • 1h42 - 2018
  • Genre : Comédie
  • Réalisé par Bruno Podalydès
  • Avec Emeline Bayart, Karin Viard, Denis Podalydès, Josiane Balasko, Bruno Podalydès, ...
  • Public : Adultes & adolescents

Résumé

Bécassine naît dans une modeste ferme bretonne, un jour où des bécasses survolent le village. Devenue adulte, sa naïveté d’enfant reste intacte. Elle rêve de rejoindre Paris mais sa rencontre avec Loulotte, petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air va bouleverser sa vie. Elle en devient la nourrice et une grande complicité s’installe entre elles. Un souffle joyeux règne dans le château. Mais pour combien de temps ?
Les dettes s’accumulent et l’arrivée d’un marionnettiste grec peu fiable ne va rien arranger.
Mais c’est sans compter sur Bécassine qui va prouver une nouvelle fois qu’elle est la femme de la situation.


Bécassine!
Bécassine Bande-annonce VF

Les critiques

Bande à Part : « Bruno Podalydès s’empare du personnage de Bécassine et lui ouvre les portes de son petit monde inventif et burlesque, où le rire et la mélancolie se côtoient pour mieux faire surgir la nécessité de l’émerveillement et la puissance de la bonté. Un bonheur de film.» Anne-Claire Cieutat

La Croix : «Loin du personnage godiche de la bande dessinée, Bruno Podalydès fait de sa Bécassine une jeune femme débordante d’amour, mélange de candeur et de détermination, magnifiquement incarnée par Émeline Bayart. Entre tendresse et burlesque, son adaptation est le prétexte à une fable drôle et poétique sur la magie et les illusions de l’enfance, qui séduira tous les publics. » Céline Rouden

Le point de vue Ciné Parc

Il s’agit de la troisième adaptation de la célèbre bande-dessinée bretonne de Caumery et Émile-Joseph-Porphyre Pinchon après le film de Pierre Caron en 1940 et le film d’animation Bécassine, le trésor viking, réalisé par Philippe Vidal en 2001. Bruno Podalydès a choisi non pas d’adapter un volume particulier de la bande-dessinée mais d’extraire parmi la trentaine d’albums des images ou des scénettes et de retenir quelques personnages récurrents comme l’oncle Corentin, la Marquise de Grand-Air, Hilarion et le majordome, tous réunis autour du couple Bécassine-Loulotte qui est le point d’ancrage de l’intrigue. C’est la comédienne Emeline Bayart qui a été choisie pour incarner Bécassine. Le réalisateur Bruno Podalydès avait déjà eu l’occasion de la diriger dans Bancs Publics (Versailles rive droite)Adieu Berthe ou l’enterrement de mémé et dit d’elle : “C’est une actrice très expressive, très généreuse. Emeline possède à la fois une forme de candeur et une force terrienne qui me touchent”.

Avant-programme

Le film sera précédé d’un court-métrage : “Paroles de PEP’S” : Témoignages de Personnes à Energie Positive et Solidaire vivant sur le territoire d’Ambert Livradois Forez / Etudiants de l’Université Clermont Auvergne et Communauté de communes Ambert Livradois Forez / 2018 / 3mn