Gueule d’ange

21h – Dans les salles des fêtes
Jeudi 12 juillet St Amant-Roche-Savine
Lundi 16 juillet La Chaise Dieu (auditorium Cziffra)
Mardi 17 juillet Billom (Moulin de l’Etang)
Mercredi 18 juillet Cunlhat
Jeudi 19 juillet Sauxillanges
Samedi 21 juillet St Germain l’Herm
Mardi 24 juillet Olliergues

 

  • Long métrage français
  • 1h48 - 2018
  • Genre : Drame
  • Réalisé par Vanessa Filho
  • Avec Marion Cotillard, Ayline Aksoy-Etaix, Alban Lenoir, ...
  • Public : Adultes & adolescents

Résumé

Une jeune femme vit seule avec sa fille de huit ans. Une nuit, après une rencontre en boîte de nuit, la mère décide de partir, laissant son enfant livrée à elle-même.


Gueule d’ange
Gueule d’ange Bande-annonce VF

Les critiques

Le journal du Dimanche : « Face à Marion Cotillard, impeccable en bimbo fragile, la jeune Ayline Aksoy-Étaix est éclatante de vie et de débrouillardise. Pour ne jamais nous faire perdre espoir. » Barbara Théate

L’express : « Emaillé d’échappées poétiques comme autant de bouffées d’oxygène, « Gueule d’ange » est un film à la fois émouvant et inconfortable, creusant un sujet généralement réduit à un fait divers dans les journaux d’actualités, quand une mère est arrêtée pour mauvais traitements. » Christophe Carrière

Le point de vue Ciné Parc

Gueule d’ange est le premier long métrage de Vanessa Filho. Auparavant, à 19 ans, elle réalise Primitifs, un moyen-métrage puis évolue pendant de nombreuses années dans le milieu musical où elle réalise des clips, des documentaires; elle fait même partie d’un groupe de musique. Elle s’intéresse également à la photographie mais finit par revenir à ses premières amours avec le cinéma. À travers les deux personnages principaux de son film, la réalisatrice voulait raconter la dépendance, le manque d’amour et le sentiment d’insécurité. Ce qui l’intéressait chez Elli, la petite fille, c’est sa solitude mais aussi sa renaissance, « sa faculté à faire cohabiter avec sa douleur un désir immense de vie ». Pour ce qui est de Marlène, elle était bouleversée par son impuissance, sa fragilité, son manque de repères et d’espoir. “C’est un film d’apprentissage, un film initiatique, et un film qui parle du destin (…)  » précise Vanessa Filho.

Avant-programme

Le film sera précédé d’un court-métrage : “Paroles de PEP’S” : Témoignages de Personnes à Energie Positive et Solidaire vivant sur le territoire d’Ambert Livradois Forez / Etudiants de l’Université Clermont Auvergne et Communauté de communes Ambert Livradois Forez / 2018 / 3mn