I feel good

I FEEL GOOD
20h30 – Dans les salles des fêtes
Jeudi 15 novembre St Amant-Roche-Savine
Vendredi 16 novembre La Chaise Dieu (auditorium Cziffra)
Samedi 17 novembre St Germain l’Herm
Mardi 20 novembre Billom (Moulin de l’Etang)
Mercredi 21 novembre Cunlhat
Jeudi 22 novembre Sauxillanges
Mardi 27 novembre Olliergues

 

  • Long métrage français
  • 1h43 - 2018
  • Genre : Comédie
  • Réalisé par Benoît Delépine, Gustave Kervern
  • Avec Jean Dujardin, Yolande Moreau, Joseph Dahan, ...
  • Public : Adultes et adolescents

Résumé

Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.


I Feel Good
I Feel Good Bande-annonce VF

Les critiques

Télérama : « […] leur mise en scène a rarement été aussi élégante et poétique. Chaque plan est minutieusement composé. […] Dans sa forme même, cette fable grinçante proclame que tout se recycle, reste utile et beau. » Guillemette Odicino

Le Journal du dimanche : « […] le tandem poético-militant Kervern-Delépine continue de souligner les aberrations de notre société obnubilée par le profit à travers les mésaventures loufoques d’un loser magnifique de bêtise et d’égoïsme, incarné par un Jean Dujardin décomplexé et jubilatoire. » Barbara Théate

Le point de vue Ciné Parc

Un nouveau film de ces deux fous furieux de Delepine et Kervern ne peut pas nous laisser indifférents. Anciens de Canal +, ils ont oeuvré aux beaux jours de la chaîne télévisuelle avec leur participation aux «Guignols de l’Info» et surtout à « Groland ». Si leur filmographie est en dent de scie, on les préfère quand ils démontent la société de consommation avec « Le Grand Soir » ou qu’ils dézinguent les capitalistes dans « Louise Michel ». Et ils ont le don de faire en sorte que l’on s’attache à leurs personnages toujours en marge, mais jamais jugés et parfois si touchants dans leurs bizarreries.

Avant-programme

Le film sera précédé d’un court-métrage : Chemin d’eau pour un poisson de Mercedes Marro (Colombie / Animation / 2016 / 8 mn)