Kérity, la maison des contes

Kérity la maison des contes
SEANCE SPECIALE « MON P’TIT CINE » – 16h
Mardi 23 octobre Lezoux (Médiathèque)
  • Long métrage français
  • 1h20 - 2009
  • Genre : Film d'animation
  • Réalisé par Dominique Montféry - création graphique Rebecca Dautremer
  • Avec les voix de Jeanne Moreau, Julie Gayet, Pierre Richard, Lorant Deutch, Denis Podalydès, ...
  • Public : A partir de 5/6 ans

Résumé

Natanaël a bientôt 7 ans, mais il ne sait toujours pas lire… Lorsque sa tante Eléonore lui lègue sa bibliothèque contenant des centaines de livres, Natanaël est très déçu !
Pourtant, chacun de ces contes va livrer un merveilleux secret : à la nuit tombée les petits héros, la délicieuse Alice, la méchante fée Carabosse, le terrible capitaine Crochet, sortent des livres…
Ils doivent prévenir Natanaël qu’ils courent un grand danger et risquent de disparaître à jamais.
Pour sauver ses minuscules amis et leurs histoires, Natanaël, rétréci par la Fée Carabosse, se lance dans l’aventure !
Il affrontera vaillamment le très fourbe Ramastou, les crabes géants, l’Ogre affamé…
Arrivera-t-il à temps à lire la formule magique qui les sauvera tous ?
Ce n’est pas parce que c’est inventé que ça n’existe pas !


Kérity la maison des contes
Kérity la maison des contes Bande-annonce VF

Les critiques

20 minutes : « Le travail graphique brillant de Rebecca Dautremer livrant sa propre version de personnages très connus est l’atout majeur d’un divertissement familial bourré de péripéties. » Caroline Vié

 La croix : « Un très beau film d’animation sur la transmission et l’imaginaire. A voir et à revoir en famille. » Stéphane Dreyfus

Le point de vue Ciné Parc

Pour cette première collaboration avec la médiathèque de Lezoux nous souhaitions vous faire redécouvrir une petite merveille d’animation liée à la lecture L’illustratrice Rebecca Dautremer a apporté beaucoup au charme et à la réussite graphique de ce film. Elle explique : « Pour les personnages de contes, j’ai essayé d’oublier tous les clichés et de revenir à mes propres versions étalon. Il n’a en effet jamais été dit qu’Alice est habillée en bleu ou en rouge. Ceci dit, elle est blonde, il n’y a pas de doute à ce sujet. Le Petit Chaperon Rouge est moins prédéfini parce qu’il n’y a pas eu de film de Disney à son sujet. Le Loup, il fallait qu’il soit un peu penaud, qu’il ait la tête lourde. L’Ogre est un personnage relativement ambigu. Il peut faire très peur mais sa condition physique le rend fragile. Il fallait qu’il soit méchant tout en étant tendre et bienveillant par moments. Pour le Chat Botté, je ne voulais pas qu’il ait son chapeau à plume habituel. On a travaillé sa gestuelle et son look en s’inspirant du Charleston. »