La mélodie

La mélodie
20h30 – Dans les salles des fêtes
Samedi 6 janvier Sauvessanges
Jeudi 11 janvier Arlanc
Vendredi 12 janvier St Jean des Ollières
Vendredi 12 janvier Vertolaye
Mercredi 17 janvier Puy Guillaume
Vendredi 19 janvier St Jean d’Heurs
Vendredi 19 janvier Félines
Mardi 23 janvier Tours-sur-Meymont

 

  • Long métrage français
  • 1h42 - 2017
  • Genre : Comédie dramatique
  • Réalisé par Rachid Hami
  • Avec Avec Kad Merad, Samir Guesmi, Renély Alfred, ...
  • Public : Adultes et adolescents

Résumé

A bientôt cinquante ans, Simon est un violoniste émérite et désabusé. Faute de mieux, il échoue dans un collège parisien pour enseigner le violon aux élèves de la classe de 6ème de Farid. Ses méthodes d’enseignement rigides rendent ses débuts laborieux et ne facilitent pas ses rapports avec des élèves difficiles. Arnold est fasciné par le violon, sa gestuelle et ses sons. Une révélation pour cet enfant à la timidité maladive. Peu à peu, au contact du talent brut d’Arnold et de l’énergie joyeuse du reste de la classe, Simon revit et renoue avec les joies de la musique. Aura-t-il assez d’énergie pour surmonter les obstacles et tenir sa promesse d’emmener les enfants jouer à la Philharmonie ?


La Mélodie
La Mélodie Bande-annonce VF

Les critiques

Le Dauphiné Libéré : «  Reprenant la trame d’un film brésilien et l’adaptant au contexte français des quartiers défavorisés, un film porté par une vision résolument optimiste, qui a le bon goût de ne pas trop faire vibrer la corde sensible. » Jean Serroy

Télérama : « Un tel scénario aurait pu devenir franchement lourd. Mais le réalisateur parvient, grâce à sa mise en scène limpide et discrète, à convaincre que la musique adoucit les mœurs et peut éclairer les visages les plus butés.» Guillemette Odicino

 

Le point de vue Ciné Parc

Au tout début de son projet, Rachid Hami s’est intéressé aux classes orchestres, chapeautées par l’Education Nationale. De Gennevilliers à Paris en passant par Asnières, le réalisateur a tissé des liens avec les jeunes élèves de ces classes jusqu’à ce que l’histoire du film prenne forme dans sa tête. Côté références, Rachid Hami a beaucoup emprunté à Ken Loach, pour la sobriété et bien sûr à Abdelatif Kechiche avec qui il avait travaillé sur L’Esquive. Le réalisateur voulait construire un scénario simple pour libérer la mise en scène. « La Mélodie est un film de genre, au même titre que Billy Elliot, Will Hunting, Les Virtuoses, Rocky C’est vraiment dans la direction d’acteur et la manière de filmer les situations que je cherchais quelque chose, que je pouvais espérer proposer aux spectateurs des personnages romanesques ».

Avant-programme

Le film sera précédé d’un court-métrage : Garden Party / Lucas Navarro…(collectif)/ France / Animation / 2016 / 12mn