Pirates des Caraïbes : la vengeance de Salazar

Pirates des caraibes 5
21h – Dans les salles des fêtes
Lundi 17 juillet Sugères
Mardi 18 juillet Maringues (collège Louise Michel – salle multimédia)
Samedi 22 juillet St Victor Montvianeix (La Grange – Le bourg)
Lundi 24 juillet La Chapelle Agnon
Mardi 25 juillet St Dier d’Auvergne
Mercredi 26 juillet Vic-Le-Comte
Jeudi 27 juillet St Georges Lagricol
Jeudi 27 juillet Le Vernet La Varenne
  • Long métrage américain
  • 2h09 - 2017
  • Genre : Aventure, fantastique, action
  • Réalisé par Joachim Rønning, Espen Sandberg
  • Avec Johnny Deep, Javier Bardem, Geoffrey Rush, Brenton Thwaites, Kaya Scodelario
  • Public : Adultes et adolescents

Résumé

Les temps sont durs pour le Capitaine Jack, et le destin semble même vouloir s’acharner lorsqu’un redoutable équipage fantôme mené par son vieil ennemi, le terrifiant Capitaine Salazar, s’échappe du Triangle du Diable pour anéantir tous les flibustiers écumant les flots… Sparrow compris ! Le seul espoir de survie du Capitaine Jack est de retrouver le légendaire Trident de Poséidon, qui donne à celui qui le détient tout pouvoir sur les mers et les océans. Mais pour cela, il doit forger une alliance précaire avec Carina Smyth, une astronome aussi belle que brillante, et Henry, un jeune marin de la Royal Navy au caractère bien trempé. À la barre du Dying Gull, un minable petit rafiot, Sparrow va tout entreprendre pour contrer ses revers de fortune, mais aussi sauver sa vie face au plus implacable ennemi qu’il ait jamais eu à affronter…


Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar
Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar Bande-annonce (2) VO

Les critiques

Le Parisien : « Que demande-t-on à un épisode de « Pirates des Caraïbes » ? De l’aventure, des scènes d’action spectaculaires et surtout un Johnny Depp toujours aussi fanfaron, emberlificoté dans ses combines et ses mensonges, mais qui retombe toujours sur ses pattes. Mission accomplie avec ce cinquième opus de la saga, bien meilleur que le précédent, car plus ramassé. Michel Valentin