Tout le monde debout

Tout le monde debout
20h30 – Dans les salles des fêtes
Vendredi 11 mai La Chapelle Agnon
Mardi 15 mai Sugères
Samedi 19 mai St Victor Montvianeix (La Grange – Le bourg)
Mardi 22 mai St Dier d’Auvergne
Mercredi 23 mai Vic-Le-Comte (Halle du Jeu de Paume)
Jeudi 24 mai Le Vernet La Varenne
Jeudi 24 mai St Georges Lagricol
Vendredi 25 mai St Jean d’Heurs

 

  • Long métrage français
  • 1h47 - 2018
  • Genre : Comédie
  • Réalisé par Frank Dubosc
  • Avec Alexandra Lamy, Frank Dubosc, Elsa Zylberstein, Gérard Darmon, ...
  • Public : Adultes & adolescents

Résumé

Jocelyn, homme d’affaire en pleine réussite, est un dragueur et un menteur invétéré. Lassé d’être lui-même, il se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé. Jusqu’au jour où elle lui présente sa sœur elle-même handicapée…


Tout le monde debout
Tout le monde debout Bande-annonce VF

Les critiques

Télérama : « Petite surprise : devenu réalisateur, Franck Dubosc s’est écrit un rôle qui diffère un peu de l’habituel crâneur imbu de lui-même.  (…) Avec une jolie idée scénaristique qui honore l’intelligence des femmes et atteste d’un regard tendre et juste sur le handicap. » Guillemette Odicino

Bande à part : « Franck Dubosc signe une comédie bien écrite et cadencée, aux dialogues qui font mouche. Face à lui, ses comédiennes, Alexandra Lamy et Elsa Zylberstein, sont aussi justes que rayonnantes. » Anne-Claire Cieutat

Le point de vue Ciné Parc

On connaît bien Franck Dubosc acteur, avec des rôles de beauf plus ou moins réussis qui lui ont amené la célébrité. On connaît moins le réalisateur (c’est normal c’est son premier film en tant que metteur en scène !). Pour un premier essai, il ne s’en tire plutôt bien en délaissant pas mal l’humour épais pour quelque chose de plus nuancé et sensible. Une nouvelle carrière s’annonce pour lui à l’image de Dany Boon ?

Avant-programme

Je mangerais bien un enfant / Anne-Marie Balay / Animation / 2016 / 4 mn