Valérian et la cité des 1000 planètes

Valérian
20h30 – Dans les salles des fêtes
Samedi 16 septembre Sauvessanges (salle paroissiale)
Jeudi 21 septembre Arlanc
Vendredi 22 septembre Vertolaye
Vendredi 22 septembre St Jean des Ollières
Mercredi 27 septembre Puy-Guillaume
Vendredi 29 septembre Félines
Vendredi 29 septembre St Jean d’Heurs
Mardi 03 octobre Tours-sur-Meymont

 

  • Long métrage français
  • 2h18 - 2017
  • Genre : Science-fiction, aventure
  • Réalisé par Luc Besson
  • Avec Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen
  • Public : Adultes et adolescents

Résumé

Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

Les critiques

Le Parisien : « Une fois de plus, Luc Besson nous en met plein la vue : feu d’artifice hyper coloré, « Valérian et la Cité des mille planètes » surprendra les fans de la BD, tant le film s’avère puissamment fidèle à la saga de Christin et Mézières.» La Rédaction

Le journal du Dimanche: « Un récit spectaculaire, plein de fantaisie et de fraîcheur, qui repose sur la singularité de la relation entre les personnages, enfantine puis amoureuse.» Stéphanie Belpêche

Le point de vue Ciné Parc

Pierre Christin et Jean-Claude Mézières avaient commencé en 1967 la publication de leur bande dessinée, Valérian, dans le magazine Pilote. Luc Besson a choisi, parmi les 23 tomes qui constituent la série, l’album intitulé L’Ambassadeur des Ombres et l’a adapté pour son Valérian et la Cité des mille planètes tout en y injectant ses propres envies de scénariste. Le réalisateur a débuté sa collaboration avec Jean-Claude Mézières dès le début des années 90 : l’artiste a en effet participé à l’élaboration de l’univers visuel du Cinquième Elément, en prêtant notamment ses taxis volants au New York futuriste du film. En ce qui concerne Valérian et malgré la richesse visuelle d’un univers élaboré, Luc Besson a fait en sorte d’aborder le long métrage comme l’enquête de deux policiers dans un quartier lambda. Il reste ainsi collé au récit, sans jamais s’attarder sur les créatures et les décors foisonnants qui peuplent la Cité des mille planètes.