Première année

Premiere annee
20h30 – Dans les salles des fêtes
Vendredi 26 octobre St Jean des Ollières
Samedi 27 octobre Sauvessanges (salle paroissiale)
Mercredi 31 octobre Bort l’Etang
Jeudi 1er novembre Arlanc
Vendredi 2 novembre Vertolaye
Mercredi 7 novembre Puy Guillaume
Vendredi 9 novembre Félines
Mardi 13 novembre Tours sur Meymont

 

  • Long métrage français
  • 1h32 - 2018
  • Genre : Comédie dramatique
  • Réalisé par Thomas Litli
  • Avec Vincent Lacoste, William Lebghil, Michel Lerousseau, ...
  • Public : Adultes et adolescents

Résumé

Antoine entame sa première année de médecine pour la troisième fois. Benjamin arrive directement du lycée, mais il réalise rapidement que cette année ne sera pas une promenade de santé. Dans un environnement compétitif violent, avec des journées de cours ardues et des nuits dédiées aux révisions plutôt qu’à la fête, les deux étudiants devront s’acharner et trouver un juste équilibre entre les épreuves d’aujourd’hui et les espérances de demain.


Première année
Première année Bande-annonce VF

Les critiques

aVoir-aLire.com : »Si la réussite de ce troisième long-métrage est solide et doit beaucoup au talent d’humaniste de son scénariste-réalisateur, elle provient aussi de l’évidente complicité de ses deux principaux comédiens. » Claudine Levanneur

Marianne : « Une fiction incisive sur notre époque et sur le culte de la compétition. » Olivier de Bruyn

Le point de vue Ciné Parc

Quatre ans après Hippocrate, Vincent Lacoste et le réalisateur Thomas Lilti (qui avait aussi réalisé Médecin De Campagne) refont équipe pour un film en lien avec l’univers de la médecine. Le réalisateur lève cette fois-ci le voile sur la difficulté des études et le parcours semé d’embuches des aspirants médecins. Ce qui intéressait Thomas Lilti réside dans la jeunesse et la façon dont le système ne fait rien pour les aider et les mettre en valeur. Le réalisateur confie : « Je voulais raconter la violence et l’épreuve que sont ces grands concours qui déterminent toute une vie. […] Un moyen de parler de cette « hyper compétition » dans laquelle notre époque nous oblige à vivre. On sort à peine du lycée et déjà le système des études supérieures nous met en compétition, nous classe, nous oppose ».

Avant-programme

Le film sera précédé d’un court-métrage : Chemin d’eau pour un poisson / Mercedes Marro / Colombie / Animation / 2016 / 8 mn